Menu

HABITER LE CAMPEMENT

Cité de l'architecture & du patrimoine / Du 13 avril au 29 août

Architectures de nomades, de voyageurs, d'infortunés, d'exilés, de conquérants et de contestataires

visuel-citéarchit

L’exposition interroge le rapport entre la notion d’habitat, qui implique une pérennité, et celle du campement, qui suppose un état provisoire. Cela dans le but de montrer que des contextes politiques, économiques et environnementaux ont conduit des milliers de personnes à s’établir et à s’organiser de manière durable dans des campements, pour « habiter » les camps et « faire ville ».
La commissaire et le comité scientifique ont ainsi déterminé un corpus composé de six typologies de campements – nomades, voyageurs, infortunés, réfugiés, conquérants et contestataires – mis en place ou non selon le libre-arbitre de ses habitants, et pour chaque catégorie 45 cas contemporains illustrés par des reportages photographiques. Cet inventaire hétérogène de campements, ces marges qui ne sont pas si marginales, nous parlent de la société, d’un monde qui «s’encampe». Nous découvrons des constantes transversales à l’univers du campement, qui tissent un lien entre les hommes, qu’ils soient forains, touristes, militaires, réfugiés ou astronautes. À l’aide de documents photographiques complétés par des analyses graphiques (réalisées par l’architecte Damien Antoni et son équipe) et une interview de chacun des membres du conseil scientifique, l’exposition illustre et propose une analyse des dispositifs constructifs et techniques en présence qui témoigne de leur ingéniosité.

Découvrez toutes les infos de l’évènement sur la Cité de l’architecture & du patrimoine

Retrouvez tous les bons plans