Menu

MUSÉE DES BEAUX ARTS DE BORDEAUX

BORDEAUX / Jusqu'au 17 septembre

musee-beaux-arts-bordeaux

Musée des Beaux Arts de Bordeaux – Georges Dorignac, le trait sculpté


Coproduite avec le musée La Piscine-musée d’Art et d’Industrie André Diligent à Roubaix, cette exposition présentera une centaine d’œuvres encore largement inédites du peintre Georges Dorignac.

Né à Bordeaux le 8 novembre 1879, Léon-Georges Dorignac intègre, à l’âge de treize ans, l’école municipale des Beaux-Arts de Bordeaux. En 1899, il s’installe à Paris et entre à l’École des Beaux-Arts, dans l’atelier du peintre Léon Bonnat.

Participant à l’effervescence cosmopolite de l’École de Paris, tout en empruntant une voie très singulière et indépendante, Dorignac est proche des sculpteurs Lamourdedieu ou Charles Despiau, son ami de jeunesse, et bénéficie des encouragements de Modigliani ou de Soutine, son voisin à La Ruche.

Visant à mettre en avant l’art très personnel de Dorignac, l’exposition se concentrera sur les saisissantes feuilles monumentales « au noir » de la période de maturité qui firent sa réputation. L’artiste composé des images puissantes, servies par une science irréfutable du dessin comme du modelé, de l’anatomie comme de l’expression.

La dimension proprement sculpturale des dessins noirs de Dorignac fut d’emblée perçue par les contemporains de l’artiste. Rodin aurait déclaré : “Dorignac sculpte ses dessins. […] Regardez ce sont des mains de sculpteur. »

L’exposition évoquera par ailleurs la contribution de Dorignac dans le domaine des arts appliqués et son exceptionnel « sentiment décoratif » à travers des projets présentés pour la première fois au public et restaurés spécialement à cette occasion.

Plus d’infos : www.musba-bordeaux.fr

Jusqu’au 17 septembre / BORDEAUX

Retrouvez tous les bons plans